Description du projet

Voir tous les portraits

Maroc

Meryem

« Personne ne me dictera ma vie. Elle mappartient »

J’habitais chez ma grand-mère et mon oncle m’a surprise en train de fumer.  Ce jour-là, il m’a tout simplement tabassée et virée de la maison…et il fume dix clopes à l’heure… ! J’ai eu beau lui dire que ça ne le regardait pas, et que mon père ne m’avait rien dit, j’ai été obligée de me réfugier chez une amie.

Pourtant, ça fait 4 ans que je fume, mes parents ont trouvé des cigarettes dans mes poches, m’ont poussé à arrêter, puis ont laissé tomber. C’est moi qui fume, et ça me regarde. Mais mon oncle n’a pas la même mentalité que mon père. D’après lui, une fille ne doit pas fumer parce que la cigarette a été faite pour les hommes, pas pour les femmes. Il m’a dit : « si tu fumes, tu dégages de la maison. Il ne te reste plus qu’à faire le trottoir ». Carrément.

Depuis je suis revenue et j’évite ce salaud. Mais personne ne me dictera ma vie. Elle m’appartient.