Description du projet

Voir tous les portraits

Maroc

Saloua

« J’ai travaillé dès l’âge de 10 ans »

J’ai grandi dans une famille pauvre près de Rabat, la capitale.

Mes parents n’avaient pas assez de moyen pour me laisser aller à l’école, alors j’ai travaillé dès l’âge de 10 ans, en tant que bonne.  Mes frères aussi ont travaillé très jeune, mais ils disposaient de leur argent, parce qu’ils étaient des garçons. Ils travaillaient surtout pour eux. Moi, je n’avais pas le droit de garder un sous, je devais travailler pour les autres, pour la famille entière. Les familles chez qui je travaillais me frappaient régulièrement. Mais quand je le disais à mes parents, ils me disaient que je devais rester patiente et continuer malgré tout, ma mère la première.

Toutes les filles devraient avoir le droit d’étudier pour être indépendantes et choisir leur vie. Elles ne devraient pas travailler à 10, 11 ou 12 ans. Et c’est encore le cas au Maroc pour beaucoup de petites filles.

Moi je travaillerais pour ma fille, mais je ne la laisserai jamais travailler pour qui que ce soit.

Elle étudiera, et elle réussira Inch’Allah.