Description du projet

Voir tous les portraits

Centre social de Clichy-sous-Bois

Djeneba

« Les femmes font aussi du mal au femmes »

Même si l’excision est interdite dans de nombreux pays, elle existe encore. Au Sénégal, dans mon pays d’origine, mais aussi parfois ici, en France.

Alors que c’est un crime grave, des femmes continuent de découvrir à leur accouchement qu’elles sont excisées.

Ce fut le cas de ma cousine.

Cela a été une épreuve très difficile pour elle. Elle s’est reconstruite peu à peu, grâce à la chirurgie reconstructrice.

En revanche, elle n’a toujours pas réussi à en parler à celles par qui le drame est arrivé : les femmes de sa famille. Car ce sont des femmes qui le font ! Et souvent, ce sont leurs propres mères les responsables. Les femmes font aussi du mal au femmes.

Tout cela à cause du poids des traditions.

Personne n’a le droit de retirer un bout de chair à quelqu’un ! C’est aberrant, c’est comme si on vous retirait du jour au lendemain un pied ou un bras, sans votre consentement.

J’ai eu la chance d’avoir une mère qui était contre l’excision et c’est un sujet qui me touche beaucoup. J’ose en parler au quotidien.

Il faut que cette pratique cesse !