Description du projet

Voir tous les portraits

Centre social de Clichy-sous-Bois

Nathalie

« Ici, si tu fumes, tu es une trainée »

Moi je fume, mais je ne fume pas dehors. Je ne fume que chez moi.

Ça ne me viendrait pas à l’idée de fumer dehors. Je ne serais pas à l’aise. Je serais gênée de le faire, par rapport au regard des autres.

Ici, si tu fumes, tu es une trainée.

Alors que pourtant, pour moi, c’est normal. Je fume parce que je fume, un point c’est tout. Mais il suffit d’un regard, ou même de penser à ce regard qu’on pourrait poser sur moi, et je ne me sens pas bien.

Je me sens plus libre en Tunisie qu’ici.

Et depuis des années, j’aimerais bien déménager ailleurs en île-de France. J’ai des enfants, et c’est vraiment important pour moi qu’ils soient plus libres que je ne l’ai été, qu’ils puissent sortir… Ici, ils ne vont que de l’école à la maison, car j’ai trop peur pour eux.

Je rêve de pouvoir me poser en terrasse de café, avec ma cigarette et mon jus de fruit.

Quand je vais à Paris parfois, je le fais. Il y a du monde, personne ne fait attention à moi, et je me sens bien. Mais ici, c’est impossible.