Radio

"On volait pour l'amour du risque" [Émotions à emporter]

Quel genre de risque seriez-vous prêt.e à prendre ? Jusqu’où seriez-vous capable d’aller pour ressentir de l’adrénaline ? Notre nouveau podcast d’histoires vraies – Passages – se glisse dans Émotions à emporter pour illustrer l’épisode de la semaine dernière sur la prise de risque. Découvrez une histoire et deux points de vue avec Mathilde et Charles.

Passages est le podcast d’histoires vraies de Louie Media. Deux mercredis par mois, vous y entendez des histoires de famille, de couple, d’amitié racontées à plusieurs voix : parce qu’il n’y a jamais qu’un seul point de vue à une histoire.

Si vous avez aimé écouter cet épisode, nous vous recommandons également celui-ci, d’Emotions, dans lequel on se demande si nous sommes tou.tes égaux face à la prise de risque.

Émotions à emporter est une émission bi-mensuelle, dérivée du podcast Émotions. Dans ce format plus court, nous abordons des questions plus quotidiennes sur notre rapport aux émotions et au monde qui nous entoure. C’est un podcast de Louie Media. Chargées de production : Maureen Wilson, responsable éditoriale et Maud Benakcha. Julia Küntzle a tourné et monté cet épisode. Jean-Baptiste Aubonnet s’est occupé du mixage. La musique du générique est de Nicolas De Gélis.

Pour que les podcasts de Louie soient accessibles à toutes et tous, des retranscriptions écrites des épisodes sont disponibles sur notre site internet. Si celle de l’épisode que vous cherchez n’est pas encore disponible, vous pouvez nous écrire à hello@louiemedia.com

Tanzanie : les femmes à l’assaut du bush

Rangers, un métier de femmes ? Pas vraiment. Dans les safaris, notamment en Tanzanie on compte encore très peu de femmes rangers pour nous guider. Mais peu à peu, une poignée de femmes déterminées à forcer la porte de ce milieu masculin. En Tanzanie, elles sont aujourd’hui 6, sur un millier de guides hommes dans le pays. Et la toute première, c’est Aziza, une Tanzanienne de 36 ans qui n’a pas moins de dix ans dans le métier. Julia Küntzle est allée à sa rencontre.(Rediffusion du 8 janvier 2015). 

Arusha, 20 ans de TPIR

Demain, le 8 novembre 2014, le Tribunal pénal international pour le Rwanda commémorera ses 20 ans d’existence, après avoir terminé l’essentiel de son travail. A quelques mois de la fermeture définitive de cette institution des Nations unies basée à Arusha, Julia Küntzle s’est rendue sur place, afin de comprendre ce qu’avaient été 20 ans de TPIR pour ceux qui y ont travaillé, mais aussi pour les habitants de cette ville située au nord-est de la Tanzanie.

facebookTwitterInstagramlinkedin