About admin

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
So far admin has created 25 blog entries.

Les « faux lions » de Dakar

À défaut de véritables lions, qui ont déserté les parcs nationaux sénégalais depuis belle lurette, Gizèle est allée à la rencontre des faux lions de Dakar. Ces spectacles de rue, aussi appelés Simb ou Gaindé, réunissent des hommes lions terrifiant la foule, accompagnés de chanteurs et de musiciens. Ce jeu populaire, qui puise son [...]

Madeleine les années folles, épisode 22

Lundi 22 mars 1920 Je suis perdue, irrémédiablement perdue, si je retourne une seule fois avec Paul. N'y suis-je pas déjà? N'est-il pas trop tard? Je ne sais pas, je ne sais plus ! " Décidément, il me semble que depuis quelque temps j'aime moins, beaucoup moins Loulou (...) Si j'ai aimé, si j'aime Loulou, c'est parce que j'ai vu en lui le révélateur, l'initiateur, et je lui en suis reconnaissante, je l'avoue sans honte. Sur ce point, il m'a aidée à me connaitre.

Madeleine les années folles, épisode 21

Lundi 2 février 1920 " Décidément, il me semble que depuis quelque temps j'aime moins, beaucoup moins Loulou (...) Si j'ai aimé, si j'aime Loulou, c'est parce que j'ai vu en lui le révélateur, l'initiateur, et je lui en suis reconnaissante, je l'avoue sans honte. Sur ce point, il m'a aidée à me connaitre.

Madeleine les années folles – Episode 20

Extrait de l'épisode 20 des aventures de Madeleine :

Jeudi 18 Décembre 1919 Jean Perzot s'est décidé à venir me voir hier, après m'avoir attendu en vain dimanche. Il me fait une cours suivie, et cela m'amuse. Des mots d'amour lui brûlent les lèvres, puis, il n'ose pas les prononcer. Cependant, il me fait comprendre assez clairement son amour. [...]"

Madeleine les années folles – Episode 19

Extrait de l'épisode 19 des aventures de Madeleine :

"Samedi dernier, je n’ai pu rester insensible à ses baisers, et ce que je lui ai refusé l’année dernière, je lui ai accordé sans prière de sa part cette année. Je sais bien que cela est compris dans le baiser. L’an passé, il n’était jamais parvenu à franchir la barrière de mes dents. Mais cette fois-ci, ma bouche n’a pu rester close sous la caresse de la sienne. Je lui ai laissé cueillir mes baisers avec abandon. Pourtant parfois, je rougissais. [...]"

Madeleine, les années folles – Episode 18

Extrait de l'épisode 18 des aventures de Madeleine :

"Samedi dernier, je n’ai pu rester insensible à ses baisers, et ce que je lui ai refusé l’année dernière, je lui ai accordé sans prière de sa part cette année. Je sais bien que cela est compris dans le baiser. L’an passé, il n’était jamais parvenu à franchir la barrière de mes dents. Mais cette fois-ci, ma bouche n’a pu rester close sous la caresse de la sienne. Je lui ai laissé cueillir mes baisers avec abandon. Pourtant parfois, je rougissais. [...]"

Île de Gorée, la pilule anti-Dakar

Fatigué de la frénésie dakaroise ? Des taxis qui vous hèlent toutes les 5 minutes ? De l’odeur des pots d’échappement ? Sautez dans une chaloupe pour l’île de Gorée, ce petit bout de basalte sénégalais posé sur l’Atlantique, à une vingtaine de minutes de bateau de la capitale. Mais attention : Gorée l’insolente ne dévoile pas ses secrets [...]

Election présidentielle au Sénégal sous haute tension

Conscient de la présence des médias étrangers depuis quelques jours, cet homme en profite pour faire entendre sa cause : la paix en Casamance. Il rappelle, à quelques minutes du début de la manifestation, en défilant parmi passants, journalistes et manifestants, un sujet tabou et soulève une question clé de ce scrutin. Le conflit casamançais [...]

Madeleine, les années folles – Episode 17

Extrait d'un été 1919 et d'un épisode délicieux , le 17ème des aventures de Madeleine. Mardi 24 juin 1919 Grande nouvelle ! Les boches ont enfin accepté les conditions de paix et vont bientôt la signer, aussi quelle fête…Le soir est venu, nous suivons la musique en chantant, à travers les rues du village. Ensuite, c'est le bal traditionnel. Alfred est avec nous, malheureusement mon "timide" est retourné à Paris. Nous dansons comme des fous et à 1 heure du matin, nous quittons le bal. Après nous être déshabillées, Zizi et moi faisons les imbéciles devant la glace. Moi, avec une grande écharpe rose, elle avec un couvre-lit blanc. Deux heures sonnent, nous nous couchons enfin.

Madeleine, les années folles – Episode 16

Dans l'épisode 16, le printemps fait tourner la tête de Madeleine...

"Vendredi 16 mai 1919

Depuis mon retour à Paris, je suis sage comme une petite sainte. Cependant, si je voulais ! Ce n’est ni la liberté, ni les occasions qui me manquent...Mais à présent, j’ai horreur de ces rencontres bizarres que l’on fait dans la rue. Je ne suis plus l’enfant naïve de l’an passé.

Oh non, je suis même un peu désillusionnée.

La suite...en écoutant l'épisode 16...