Dans l’épisode 16, le printemps fait tourner la tête de Madeleine…

« Vendredi 16 mai 1919

Depuis mon retour à Paris, je suis sage comme une petite sainte. Cependant, si je voulais ! Ce n’est ni la liberté, ni les occasions qui me manquent…Mais à présent, j’ai horreur de ces rencontres bizarres que l’on fait dans la rue. Je ne suis plus l’enfant naïve de l’an passé.

Oh non, je suis même un peu désillusionnée.

Mais maintenant, je ne montrerai mon Journal à personne, à personne qu’à toi petit mari, et peut être aussi à quelques amies intimes. Car aujourd’hui, je vais t’avouer petit cahier, cher confident des mes pensées, une chose que je n’ai jamais osé m’avouer à moi-même…

Le soir, lorsque je suis seule, étendue dans mon lit blanc, ma pensée s’envole comme toujours, vers un pays de rêve…C’est alors que je ressens une sensation étrange courir dans toute ma chair… »

La suite…en écoutant l’épisode 16…